Madame MDC, qui a voulu rester anonyme, a 42 ans et souffre d'une sensibilité aiguë aux rayons UV. Elle ne supporte plus le soleil : "j'ai l'impression que des milliers d'aiguilles me traversent la peau et cela fait 15 ans que ça dure". Voici son témoignage :

Bonjour,

Je n'ai pas de maladie de peau (en tout cas pas diagnostiquée) mais je suis rousse, à la peau très claire, avec des taches de rousseur et des grains de beauté.
 
J'ai 42 ans et dès le mois d'avril jusqu'à septembre/octobre, je me cache du soleil. Je ne le supporte plus, j'ai l'impression que des milliers d'aiguilles me traversent la peau. Cela fait 15 ans que ça dure et ça ne s'arrange pas avec le temps.

Dans mon enfance, j'ai pris beaucoup de coups de soleil malgré les couches d'écran total. Même si mes parents y faisaient attention, la prévention n'était pas optimum dans les années 80...

Il y a quelques années, j'ai acheté une ombrelle anti-UV. Depuis, j'ai tout simplement retrouvé le plaisir de sortir sans avoir la sensation de brûler ni d'être à la recherche permanente d'ombre

Le problème, c'est qu'une ombrelle, c'est encombrant et inadapté au vent. C'est pourquoi je me suis rapidement mis à la recherche de tissus anti-UV pour fabriquer mes propres vêtements à moindre coût et ainsi ne pas avoir le look d'une sportive ou d'une surfeuse. Mais je ne suis pas parvenue à en trouver.

Cette année, j'ai donc décidé d'investir dans l'achat de quelques pièces pratiques et jolies sur Ker Sun, pour moi-même et toute la famille.  Mon mari ne supporte plus le soleil non plus : il prend des coups de soleil dès qu'il sort et il a maintenant une dépigmentation de la peau. Nous avons également deux petites filles, que nous protégeons du soleil depuis leur naissance.

 

Madame MDC
August 24, 2022